« Housekeeping (2): How to Succeed as a Dummy [EN] | Main | Haushaltsberichte(1): Wie ein Dummy sich behauptet in der Netzwelt [DE] »
samedi
oct.072006

Calvaire de la Ménagère (2): Comment un ignare réussit un site web [FR]

Il y a quelques jours, j'ai partagé avec vous les dangers de se perdre dans les traductions ("Lost in Translation") dans : Site management: How to succeed as a Dummy [EN+All] (1). (C'est la version originale anglaise, où se trouvent les trois liens vers les traductions, dont la française.)

Cette fois-ci, il s'agit des quatre versions unilingues, [EN], [FR], [DE] et [NL],de la page d'Accueil-en-construction. Cette page-là se veut "dynamique", c'est à dire que les actualités d'e-urban s'y affichent par "rss" en real-time, automatiquement, sans besoin d'une mise-à-jour manuelle quotidienne par le soussigné.

Pour cette opération-là, il a fallu s'approprier un nombre de savoirs et d'instruments qui relèvent de la haute cuisine des chefs du logiciel. Je m'amuse terriblement avec les outils, qui, pour ce travail, sont mis à ma disposition en tant qu'administrateur de ce site. Pourtant, ce sont encore toujours des outils- garde-fou, bien surveillés par M. Casalena: Il m'est impossible de toucher aux textes programmatiques de base, qui assurent la bonne conduite de votre machine quand vous venez ici. Tant mieux.

  • Poésie des logiciels
Hors de l'enrichissement de la colonne de gauche, qui permet la navigation, et où j'installe un nombre de choses utiles, dont on parlera plus tard, quatre versions linguistiques de la "home-page" (page d'accueil) se trouvent sur le chantier du programmeur élève-sorcier, que je suis. Je ne sais plus où j'ai rencontré sur le Net ce soupir d'un nerd repu: "Programming is Poetry" (Programmer, c'est de la Poésie).

 

Ce boulot est à la fois plus facile que celui d'écrire des poèmes, car fort répétitif (beaucoup de copier-coller, ça aide), mais aussi plus difficile, car l'oubli d'un "<", d'un "/" ou d'un "&amp;", je vous jure, cela gâche tout. Mais quel plaisir, de voir qu'un simple "</br>" assure un retour à la ligne, sauf s'il faut s'exprimer dans une autre variante de langue du web, alors c'est "<br>". Entre "<script>" et "</noscript>", se développent des à-côtés entre plusieurs machines, situées sur des continents différents, qui, par magie, produisent le renouveau permanent des textes et des images dynamiques sur mes pages.

Il faut que ça rime,
il faut que les textes en html, php, css, java,
soient d'une extrème économie
- comme la meilleure poésie.

Et quel plaisir, quand, après des jours d'essais qui ne produisent que des cacaphonies, les machines chantent, sans dissonants, dans une polyphonie harmonieuse, sans se fatiguer, en répétant à l'infini les versions successives, générées dans l'obéissance la plus stricte, de mon poème!

  • Statistiques des visiteurs

Vous êtes de plus en plus nombreux, jour après jour, à venir visiter e-urban. Ce qui est d'autant plus remarquable, dans la mesure que toute promotion et publicité attendent le 1er novembre prochain, moment où je pense que le site pourra se lancer via email et d'autres moyens.

Le flux des visiteurs est rendu visible sur la page "elaborate-visitors-stats", accessible par un lien en dessous du "HI, VISITOR" dans la colonne de gauche (neocounter). Une autre entrée vers la transparence est constituée par la mappemonde de "clustrmaps" qui localise les petits et les grands agglomérats géographiques des visiteurs. À partir du 10 octobre, il sera possible d'y consulter des cartes plus détaillées par continent. Car, naturellement, nos "clustrs" (agglomérats) s'agglomèrent principalement en Europe. Sur une carte de grande échelle, cela donne peu d'informations, à la mesure que les clustrs européens s'y multiplient et commencent à se cacher l'un l'autre.

  • L'habillage du site

Parmi les habillages disponibles, chez Squarespace, il y en a d'une esthétique supérieure. Ils ont tous en commun leur simplicité de formes et de lignes, choix de couleurs subtile, ainsi qu'une option rigoureuse pour une mise à page qui préfère sa présentation graphique au détriment de la quantité d'informations qu'on voudrait parfois bourrer en haut de la page. Ce n'est pas qu'un inconvénient: Je dois m'imposer de la rigueur qui résulte en une meilleure lisibilité d'e-urban. Certains éléments trop criards extérieurs (comme neocounter, les annonces google, l'enquête et les "feeds" rss de feedburner) ont dû être adaptés à cette rigueur esthétique, afin de conserver l'aspect reposant de la présentation graphique.

  • L'imagerie 

La simplicité de présentation trompe sur la complexité et la richesse des modules qu'on peut combiner sur son site. e-urban en profite, entre autres, avec sa présentation de galeries de photos ("Images"). Dans les collections d'images d'e-urban, il y a deux groupes et trois manières de voir:

  1. Les "galleries" (la plus récente: Barcelone) qui se situent sur notre serveur et qui constituent surtout des réportages d'événéments particuliers (unité de temps et de lieu),.
  2. La collection grandissante d'images des "workplaces | lieux de travail", qui sont incorporées dans le site pour y créer l'ambiance unique, insaississable en paroles, des lieux et des espaces, où se situe notre travail quotidien. Ces images-ci sont stockées chez Yahoo ("flickr"), ce qui permet de les faire défiler dans un ordre arbitraire sur e-urban.
  3. Un autre manière de voir ces dernières images, c'est de cliquer dessus, pour en voir une individuellement en grandeur nature et avec ses coordonnés et ses commentaires, ou bien, aller les retrouver (via leurs "geo-tags") sur une carte multiscalable chez Yahoo, identifiées par les villes où elles ont été prises.
Merci de vos commentaires et de vos suggestions: Tout peut encore changer pour de mieux!

PrintView Printer Friendly Version

EmailEmail Article to Friend

Reader Comments

There are no comments for this journal entry. To create a new comment, use the form below.

PostPost a New Comment

Enter your information below to add a new comment.

My response is on my own website »
Author Email (optional):
Author URL (optional):
Post:
 
All HTML will be escaped. Hyperlinks will be created for URLs automatically.